Pépinières ornementales

Une production de plantes ornementales de qualité commence par l’utilisation d’un matériel de multiplication de bonne qualité, notamment sanitaire.

Les législations européenne et wallonne déterminent les conditions de commercialisation des matériels de multiplication des plantes ornementales. Sont concernés :

•    Le matériel végétal destiné à la multiplication de plantes ornementales (par voie végétative ou autre)
•    Le matériel végétal destiné à la production de plantes ornementales (par exemple des jeunes plantes qui termineront leur croissance chez un autre pépiniériste)

La production de fleurs coupées n’est pas concernée par cette législation.

La législation

La directive 98/56/CEE du Conseil, du 20 juillet 1998, concernant la commercialisation des matériels de multiplication des plantes ornementales a été transposée dans l’arrêté royal du 21 décembre 1999.

Le texte précise entre autre les exigences relatives :

•    A l’étiquetage et à l’emballage du matériel
•    A l’enregistrement des fournisseurs
•    Aux normes de qualité et sanitaires pour le matériel
•    A la traçabilité
•    Au contrôle de la production

Le contrôle

Les fournisseurs qui produisent et/ou commercialisent en Wallonie du matériel ornemental destiné aux professionnels doivent s’enregistrer auprès de la direction de la qualité de la DGARNE.

Tout au long de la production, ils identifient et surveillent tous les paramètres qui ont une influence sur la qualité et la traçabilité des matériels. Cet autocontrôle est supervisé par l’autorité selon les modalités fixées par la législation.

Attention, les maladies et organismes de quarantaine relèvent de la compétence de l’AFSCA.