Associations d’élevages agréées

Les secteurs bovins, porcs, ovins et caprins

La détention d’animaux agricoles est soumise à plusieurs législations obligatoires, en particulier celle relative à l’identification généralisée des animaux qui dépend des autorités sanitaires fédérales.

Au contraire, l’activité d’élevage de sélection, qui se traduit par l’inscription des animaux dans des livres généalogiques, est  une activité facultative.

Toutefois, vu l’importance économique de ce secteur, l’élevage de certaines espèces agricoles est encadré par une législation européenne et régionale relative

  • à l’enregistrement des animaux dans les livres généalogiques,
  • à l’édition de certificats zootechniques (pedigrees),
  • à la mesure des performances zootechniques individuelles,
  • à l’évaluation de la valeur génétique de ces animaux et
  • à l’agrément d’associations d’éleveurs (herd-books, stud-books, flock-books, pig-books) pour gérer ou coordonner ces activités.

Cette législation garantit une transparence des transactions entre propriétaires d’animaux qui, le plus souvent, ont une valeur commerciale plus élevée que la moyenne.