Saut au contenu

Actualités et communiqués

Dernières actualités Dernières actualités

Reconnaissance du gel comme calamité agricole

En avril 2017, la Belgique et la Wallonie ont connu une chute importante des températures avec des conséquences catastrophiques pour certains agriculteurs. Ce jeudi 14 juin, le gouvernement Wallon a reconnu cette période comme calamité agricole sur une zone géographique comptant 68 communes.
En savoir plus

Actualité

Image

La Direction générale de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement annonce l’envoi d’un courrier relatif aux réductions appliquées sur les aides dans le cadre de la conditionnalité.

Seuls les agriculteurs pour lesquels un ou des contrôles dans le cadre de la conditionnalité, relatifs à la campagne 2016, ont mis en évidence un ou plusieurs constats de non-conformité sont concernés. Ces constats de non-conformité ont pour conséquence une réduction sur les aides de la campagne 2016 (paiement de base, paiement vert, paiement en faveur des jeunes agriculteurs, paiement redistributif, aides couplées, subventions agroenvironnementales et climatiques, aides à l’agriculture biologique, indemnités en faveur des zones soumises à des contraintes naturelles, indemnités Natura 2000), conformément aux articles 91, 92, 97 et 99 du règlement (UE) n° 1306/2013, aux articles 38 à 41 du règlement (UE) n° 640/2014 et aux articles 73 à 75 du règlement (UE) n° 809/2014. Cette réduction a été déterminée conformément à l’arrêté du Gouvernement wallon du 27 août 2015 fixant les règles relatives à la conditionnalité en matière agricole (…) et à l’arrêté ministériel du 27 août 2015 exécutant ce dernier, modifié par l’arrêté ministériel du 27 avril 2017.

Ce courrier comprend en annexe un tableau récapitulatif reprenant par domaine de la conditionnalité le(s) contrôle(s) effectué(s), la date de contrôle, les exigences pour lesquelles des non-conformités ont été constatées, le coefficient de réduction appliqué par exigence et enfin les coefficients finaux appliqués sur les aides 2016. Le courrier envoyé aux producteurs concernés par une pénalité en matière de retards de notification à la base de données Sanitrace comprend une deuxième annexe reprenant la totalité des mouvements pris en compte. Cette annexe n’apparait pas dans les autres cas. Les producteurs concernés par un avertissement précoce pour ce constat ont déjà reçu la liste lors de la notification de l’avertissement précoce.