Saut au contenu

Actualités et communiqués

Dernières actualités Dernières actualités

Actualité

Image

L’objectif de l’appel à projet est d’augmenter la recherche-action participative et en situation réelle (i.e. au sein de fermes réelles).

Cette transition agroécologique s’appuie de façon forte sur les groupements d’agriculteurs, sur la mise en commun de projets et le retour d’expérience.

A la demande des membres du groupement d’agriculteur en Agroécologie (GAA) concerné, ces projets de recherches-actions porteront sur une combinaison adaptée des points suivants :

  • Accompagner le GAA à mettre en place les pratiques et itinéraires techniques agroécologiques les plus adaptées ;
  • Aider à intégrer les outils existants d’accompagnement, de développement, d’aide à la décision, de coaching, de connaissances pour permettre une transition agroécologique du GAA avec un focus particulier sur la lutte biologique ;
  • Elaborer des itinéraires techniques avec réduction substantielle ou sans intrants chimiques (couverture longue du sol, choix de cultures adaptées aux conditions nouvelles, associations, aide au choix de variétés adaptées, amélioration de la vie des sols, amélioration des infrastructures agroécologiques, réduction d’intrants…) ;
  • -    …

Sur base d’une demande d’un regroupement d’agriculteurs (Groupement d’agriculteurs en Agroécologie - GAA), des aides seront proposées à des structures d’accompagnement pour la mise en œuvre d’essais en champs dans les fermes des membres du GAA (recherche action participative) et les autres volets d’accompagnement et développement d’outils demandés par le groupement. Il sera en outre demandé de valoriser les résultats, les connaissances et expériences acquises en vue d’une mise à disposition du plus grand nombre. La mise en ligne des outils de valorisation se fera en autre sur la plateforme de communication à l’agroécologie créée dans le cadre de la fiche n°208 du Plan de Relance.

L’objet de la valorisation peut-être entre autres les :

  • pratiques innovantes et leurs résultats
  • données techniques : description des pratiques, systèmes, trajectoires d'évolution, résultats techniques ;
  • modalités d'usage des différents leviers…
  • retours d’expériences, trajectoire suivie ;
  • facteurs clés de succès, obstacles / freins rencontrés au cours d’un projet, leviers ;
  • besoins, manques identifiés ;
  • performances agronomiques, économiques (rentabilité, valorisations, risque), environnementales, sociales, des pratiques et systèmes d'exploitation ;
  • données organisationnelles et sociologiques : apport et dynamiques de groupes, gestion de l'innovation et risques associés, mise en œuvre du projet, interventions extérieures, type d'accompagnement…

Ces groupements d’agriculteurs en Agroécologie (GAA) seront composés d’au moins 20 agriculteurs qui s’engagent à s’impliquer dans un projet pluriannuel (3 ans minimum) de modification ou de consolidation de leurs pratiques avec des objectifs économiques, environnementaux et sociaux. Les projets seront par définition multithématiques, avec une approche holistique et un niveau d’ambition élevé visant une réflexion sur l’ensemble du système d’exploitation (terme d’exploitation à garder ou à supprimer). Ces GAA pourront donc choisir leur structure d’accompagnement pour une durée de 3 ans.

Postes subventionnés :

La subvention liée au présent appel à projets porte sur un financement de maximum 170.000 € pour une durée de maximum 3 ans, permettant de couvrir :

  • des ressources humaines : salaires de maximum 0,5 ETP au sein de structures en place pour des actions d’animation, d’appui technique, d’ingénierie technique et de diffusion des connaissance en lien avec les actions agroécologiques prévues dans le projet ;
  • des frais généraux (maximum 15% du budget en ressources humaines) : part des frais liés au fonctionnement général de la structure porteuse du projet (location des bureaux, charges, photocopies, …) ;
  • des frais de mise en œuvre d’essais en champs ;
  • des frais liés aux transferts/mise en commun de machines pour la réalisation de changements de pratiques ;
  • des frais de fonctionnement : frais concernant spécifiquement le projet subventionné (communication, frais de déplacement, activités, équipement, animation des réunions, organisation de voyages d’études, organisation des mises en commun, organisation de conférences…)
  • Les agriculteurs membres du GAA qui apportent leurs compétences à l'animation, à l'appui technique, au conseil ou à la diffusion des connaissances peuvent faire valoriser et financer cette participation au vu d'une facture de prestation (temps consacré et cout financier) adressée par la structure qui accompagne le GAA

Le montant total dégagé par le Gouvernement wallon pour cet appel à projets est de 1.700.000 € sur 3 ans, permettant le financement d’au moins dix initiatives.

Vous pouvez soumettre votre candidature pour le 30 septembre 2022 au plus tard. Au total, quatorze projets seront retenus par le jury.

 


Séance d’information (non obligatoire) planifiée le 8/09/2022 à 10h au Rez-de-chaussée du bâtiment 7, Avenue Prince de Liège  à 5100 Jambes (Grande Salle). Ce sera l’occasion d’une petite présentation de rappel des éléments principaux et surtout de répondre aux questions restantes pour l’introduction des projets pour le 30/09/2022.

Inscription souhaitée auprès de Monsieur Arnaud Stas arnaud.stas@spw.wallonie.be